photo-cours-frachon.png

Cursus ESJ « classique »

L’ESJ forme des journalistes en deux (ou trois ans avec l’année préparatoire) grâce un cursus dit « classique », similaire à celui des autres grandes écoles de journalisme. Une  année de formation générale (préparatoire) suivie de deux années de formation professionnelle intensive presse écrite, radio, télévision et Web (donnant un titre niveau II, avec un équivalent de 240 ECTS, diplôme de formation supérieure en journalisme – DFSJ ; dont le niveau est soit celui de la licence pour les étudiants entrés avec le niveau bac, soit un niveau bac +4/5 selon avec un niveau d'entrée supérieur, DESSJ, diplôme d'études supérieures spécialisées en journalisme).


La première année de l’ESJ Paris

L’admission se fait sur concours. C’est une année préparatoire d’enseignement aux bases fondamentales à la pratique du métier de journaliste. Le programme comprend environ 500 heures en cursus initial et de 140 à 160h en cursus européen facultatif complémentaire depuis 2012 (niveau « entrée bac »). La validation de la 1ère année de l’ESJ Paris donne une équivalence de 1ère année de licence (L1) en information et communication, avec une attestation délivrée par l’école, reconnue par plusieurs universités et écoles de journalisme et de communication (licence infocom). Le nombre de crédits ECTS maximum qui peut être délivré est de 80.

L’enseignement général est composé de quatre matières principales (télévision, radio, presse écrite, Internet).

La première année allie une formation théorique axée sur ces quatre matières (examens écrits) et des cours complémentaires (examens oraux). Les cours fondamentaux sont essentiellement regroupés en 1ère année afin que la 2ème année soit consacrée à un enseignement professionnalisant. Les matières techniques sont immédiatement mises en pratiques (maquette et PAO en presse écrite, prise de sons et montage radio; prise de vues et montage vidéo, les langages du Web, la photographie).


La deuxième année de l’ESJ Paris

L’admission parallèle en 2è année passe par la réussite au concours d’entrée et est conditionnée par une formation initiale antérieure d’un à trois ans (l’administration de l’école pourra vous renseigner plus amplement sur les prérequis). Le nombre total de places en 2ème année est limité, si l’on tient compte des étudiants admis de 1ère en 2è année.

L’enseignement de l’anglais s’adapte au niveau des étudiants, qui sont répartis soit dans des cours de remise à niveau ou vers des enseignements spécialisés comme la presse magazine. Les étudiants sont répartis dans les différents groupes en fonction de leur niveau d’anglais.

 

Première année

Deuxième année

Travaux pratiques
donnant lieu à un contrôle continu
  • Rédaction
  • Radio
  • Télévision
  • Ateliers de presse
  • Internet
  • Presse écrite
  • Internet
  • Radio
  • Télévision
  • Photographie
Cours
fondamentaux
  • Instruction professionnelle
  • Presses nationale et étrangère
  • Agences de presse
  • Droit des médias
  • Institutions Européennes
  • Géopolitique des médias
  • Economie
  • Sociologie
  • Communication institutionnelle
  • Anglais
  • Expression écrite
  • Expression orale
  • Déontologie
  • Droit du travail des journalistes
  • Pige
  • Insertion professionnelle
  • Création de réseaux
  • Secrétariat de rédaction
  • maquette et PAO
  • montage TV et radio
  • Anglais professionnel
  • Expression orale et improvisation
Cours
complémentaires obligatoires
  • Information, presse, pouvoir et société, économie
  • Histoire de la presse en France
  • Management des médias
  • Instruction professionnelle
  • Edition
  • Investigation
  • Production audio-visuelle
  • Presses sportive, culturelle, féminine et économique
  • Ecriture
  • Contenu sur les mobiles
  • Convergence des médias
  • Les cours débutent la première semaine d’octobre et se terminent en juin.
  • Les étudiants ont environ 20 à 22 heures de cours par semaines.
  • Chaque année validée attribue de 60 à 80 crédits européens ECTS dans le cadre de la réforme « LMD ».
  • La première année peut être poursuivie indifféremment à l’ESJ Paris ou à l’ESJ Rabat. Un à deux semestres d’études peuvent être réalisés à Alger, Rabat, Bruxelles, Dublin, Madrid ou Washington au cours du cursus.

La troisième année de l'ESJ Paris

La troisième année, de spécialisation, valide le diplôme de l’ESJ Paris (reconnu par décret en 1995, Diplôme de Formation Supérieure en Journalisme, DFSJ, niveau Bac +4, certifié niveau II RNCP). Celle-ci est proposée aux étudiants voulant approfondir lors de la deuxième année du cursus classique en journalisme (de deux ans) une spécialité (dans le cadre d’une « Majeure ») et leur formation au journalisme web.

Les trois spécialisations médias

Quelle que soit la “majeure” choisie par les étudiants en ESJ3, les cours de journalisme web font partie intégrante du cursus des 3èmes année. La 3ème année  forme à la scénarisation multimédia de l’information (vidéo, son, concevoir et réaliser un web documentaire)

  • Majeure presse écrite : les étudiants sont formés à la maquette et aux différents travaux de rédaction (PQR, quotidien, magazine), avec une ouverture sur le reportage photographique.
  • Majeure télévision : formation pratique incluant les dimensions techniques de la télévision et ses développements numériques (JRI, montage, commentaire sur image, plateau) et des travaux pratiques réalisés dans les conditions du réel.
  • Majeure radio : l’approfondissement des techniques de la radio (prise de son, montage numérique, réalisation) et des exercices professionnels (interview, débat, magazine, revue de presse, improvisation) complètent les travaux pratiques de rédaction professionnelle tout au long de l’année.
  • Majeure « tous médias » : formation qui comporte presse écrite, radio et télévision.

L’enseignement de troisième année est uniquement assuré par des professionnels, des journalistes et des praticiens reconnus par la profession. Un séjour professionnel encadré de deux semaines peut être organisé au Maroc, ou bien à Alger ou encore à Bruxelles ; les étudiants doivent y réaliser des enquêtes et reportages de « terrain », encadrés par des intervenants parisiens et locaux.


Validation

La scolarité s’achève par un exercice technique de fin d’année lié à la spécialisation/Majeure et par un stage donnant lieu à la rédaction d’un rapport de stage, dont la validation conditionne l’obtention du Diplôme de Formation Supérieure (Diplôme homologué puis certifié par l’Etat Niveau II – Bac+4).

A la fin de la troisième année, la réussite aux examens est sanctionnée, après soutenance d’un mémoire de fin d’études/rapport de stage, par un diplôme de formation supérieure (en journalisme) et faisant l’objet d’équivalences avec plusieurs écoles.


Echanges Universitaires

Pour offrir aux étudiants de l’ESJ la possibilité d’un double cursus et d’un double label, l’Ecole supérieure de journalisme a obtenu, en janvier 2005, un partenariat avec l’American University de Washington. Aux termes de cet accord, nos étudiants peuvent effectuer une partie de leur formation à l’Ecole de journalisme de l’American University à Washington. Le « full semester » effectué aux Etats-Unis permet d’obtenir, parallèlement au diplôme de l’ESJ, le « certificate of achievement » de l’American University. En Irlande un échange similaire est conduit avec le Griffith College à Dublin et enfin à l’Universidad San Pablo à Madrid.


Stages

(voir la page « stages ») La période de stages en 2ème année et en 3è année est de six mois (trois pendant l’année, trois après la fin des cours). Les stages sont obligatoires. Le diplôme de l’ESJ est conditionné par sa réalisation ainsi que par l’écriture d’un rapport de stage. Il peut être effectué dans plusieurs médias et manière discontinu tout au long de l’année. Les piges éventuelles sont assimilées à des périodes de stages. Les étudiants sont couverts par les conventions signés avec les médias et l’assurance de l’ESJ.


La validation des études est la suivante

  • Fin d'ESJ 3 : l'étudiant obtient le Diplôme de l'ESJ Paris, de niveau licence ou bachelor.
  • En ESJ M2, Pro, Sports, Presse féminine, WEB, Médias et communication, JRI/TV etc, : si l'étudiant compte 5 années d’études supérieures validées , il obtient le Diplôme d'Etudes Supérieures en Journalisme, niveau M2, en cours de certification au niveau 1.

Le programme annoncé n'est pas contractuel et évolue au fil des évolutions du cursus


 

Equivalences universitaires

Niveau avant l’ESJ Equivalences possibles à l’ESJ Dérogations
Bac ESJ 1  
Bac+1 ESJ 1 Bac+1 infocom/Journalisme = ESJ2
Bac+2 ESJ 2 Bac+2 infocom/Journalisme = ESJ3
Bac+3 ESJ2  
Bac+4 ESJ formations M1/M2  

Règlement intérieur de l’ESJ Paris

VOIR LES DÉTAILS DE LA PREMIère ANNÉE
S'INSCRIRE

Pin It

Dernières photos sur Instagram

Dernières vidéos sur Dailymotion