"De la vie active d'une téléconseillère à mon rêve de devenir journaliste" Gwenaëlle Leroy, 25 ans

Depuis toujours, le journalisme a été mon plus grand rêve. Cependant, mes études n’ont pas pris le tournant espéré et j’ai délaissé ce dernier. Après avoir obtenu mon BTS Assistante de Gestion en 2015, j’ai travaillé dans différentes structures pendant 1 an et en 2016, j’ai obtenu un CDI en tant que téléconseillère bancaire pour le groupe Crédit Mutuel-CIC. C’est là que j’ai eu le déclic. Le journalisme est devenu ma priorité et j’ai réalisé que c’était le bon moment pour réaliser mon objectif.

 

FB_IMG_1557045092458.jpg

 

Je me suis renseignée sur les possibilités de formation et j’ai trouvé le cursus EAD de l’ESJ Paris. Résidente à Strasbourg, je n’avais pas les possibilités financières et physique à Paris. J’ai donc intégré l’ESJ Paris en octobre 2017, en année préparatoire. Ce cursus est idéal car il est parfaitement adapté à mon mode de vie : je peux étudier tout en conservant mon emploi. Mes horaires assez souples me permettent une plus grande liberté et je peux aisément combiner les deux. Par ailleurs, j’ai choisi cette école au vu des nombreux avis positifs sur Internet et en constatant que de nombreux anciens élèves sont aujourd’hui de grands journalistes.

Cette rentrée, je suis maintenant en M2 et je peux affirmer que l’enseignement qui y est dispensé est de qualité et que les professeurs et intervenants sont compréhensifs. Pour les étudiants qui hésitent à se lancer dans la formation en ligne, je leur conseille de foncer ! C’est la meilleure décision que j’ai prise même si cela peut paraître difficile de prime abord. Pourtant, la responsable Cécile Vrain est très présente et à l'écoute, toujours très disponible pour nous aider. De plus, tout le monde peut accéder à cette formation selon son degré de motivation. Elle inclue les personnes de tous les âges, de tous les milieux (sans distinction), tout comme les personnes souffrant d’un handicap : c’est un véritable plus !

J’espère bien décrocher mon M2 cette année, dans le but d’une réorientation professionnelle et concrétiser le rêve que je chéris depuis l’âge de 10 ans.

Pin It

Dernières vidéos